Coronavirus Covid-19 : Les initiatives face à la crise (partie 2)

© Assistance Publique Hôpitaux de Paris

La semaine dernière nous vous avions parlé de deux initiatives créées pendant ce confinement afin d’aider pendant cette crise du Coronavirus COVID 19, avec les masques Le Garridou et Hello Ernest. Aujourd’hui nous vous parlons de deux autres actions tout aussi fortes mais dans un autre registre : Yoga avec Lisa et Les 10 minutes du peuple… 

Les 10 minutes du peuple : faire la fête de chez soi pendant le confinement 

Les 10 minutes du peuple c’est l’histoire de cinq colocs : Vianney, Mehdi, Marwa, Rym et Syrine, qui en regardant le discours d’Emmanuel Macron le lundi 16 mars, ont trouvé l’ambiance trop anxiogène et se sont dit « on va faire la fête ! » grâce aux réseaux sociaux. Ils créent alors le groupe Facebook Les 10 minutes du peuple et décident d’inviter chacun dix amis à le rejoindre, « sauf qu’avec les tunisiens, se limiter à dix c’était impossible alors en 24H on était des dizaines de milliers dans le groupe » nous déclare Vianney. Quelque peu dépassés par ce succès les premiers jours, les colocs se sont très vite organisés.

Le principe est simple, la journée les gens votent pour leurs 3 chansons préférées et à 19h30, celles sélectionnées sont diffusées en live sur le groupe Facebook pour que tout le monde puisse danser en même temps. « On a essayé de trouver des côtés positifs au confinement, de créer une sorte de rituel, pour que ce soit un moment de cohésion avec sa famille, ses colocs, ses voisins, pour resserrer les liens ». 

La journée, les colocs postent des petites vidéos humoristiques de leur invention, ainsi qu’une compilation des meilleures danses de la veille envoyées par les participants. Parmi les 647 000 personnes adhérant au groupe, se trouvent beaucoup de soignants ravis du soutien moral qui leur est apporté, et qui n’hésitent pas à profiter de leur pause pour danser également.

L’équipe des 10 minutes du peuple : (de gauche à droite) Medhi, Syrine, Rym, Marwa et Vianney

Parfois les colocs organisent des soirées à thème : le lundi c’est chansons latino, mardi dernier c’était un best-of de 30 minutes pour « célébrer » les 3 semaines de confinement. Ils ont également dansé en vert pour soutenir les agriculteurs, ou en bleu à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

Les cinq amis proposent régulièrement aux adhérents du groupe de leur lancer des défis. Ainsi, ils avaient pour mission d’inviter Lorie Pester à faire la fête avec eux. Et comme rien ne leur est impossible, mercredi, la chanteuse sera présente en live Facebook sur le groupe à partir de 19h pour répondre aux questions et danser.

« Le virus se fatiguera avant nous ! »

Une pause quotidienne pleine de bonne humeur, avec un mot d’ordre « Le virus se fatiguera avant nous ! » et un nouveau défi pour les colocs « qu’un jour la chanteuse Angèle vienne danser avec nous ».

Pour rejoindre le groupe, il suffit de cliquer ici

Faites du “Yoga avec Lisa”

Le confinement, c’est aussi l’occasion d’essayer de nouvelles choses, de prendre le temps de sortir de sa zone de confort à défaut de pouvoir sortir de chez soi. Lisa est professeure de yoga à Paris et pratique le Karma Yoga; le yoga de l’action désintéressée, altruiste et détachée des résultats. La jeune femme a donc décidé de donner des cours de Yoga Solidaire en live sur son compte Instagram @Yogaaveclisa tous les lundis à 18h. 

Pour y participer, il suffit de se connecter et de cliquer sur le live. Après le cours, on vous propose de faire un don pour L’Assistance Publiques de Hôpitaux de Paris : « Chacun donne ce qu’il veut, ce qu’il peut, et 100% des dons sont reversés, tout est envoyé directement à l’APHP par Instagram » nous a expliqué Lisa. 

« Aujourd’hui plus que jamais, on doit se serrer les coudes »

Grande partisane des cours individuels ou semi-collectifs, elle a décidé de proposer ces cours solidaires pour aider comme elle le pouvait pendant le confinement. Lisa décrit le yoga comme une pratique de méditation sur la vie :

« Contrairement à ce qu’on voit en permanence sur réseaux sociaux, le yoga ne se limite pas aux asanas – la pratique physique des postures -. Être yogi ça ne veut pas dire savoir tenir sur une main, ou avoir une souplesse spectaculaire… Pour moi le yoga c’est avant tout une pratique spirituelle, une façon de voir le monde et de l’appréhender. Le yoga, c’est prendre le temps de s’assoir chaque jour et se poser les questions suivantes « De quoi suis-je reconnaissante ? Comment puis-je donner en retour ? Est-ce que je peux ouvrir mon cœur à quelque chose de plus grand que mon ego ?Aujourd’hui plus que jamais, nous devons nous interroger sur notre générosité, notre authenticité pour participer ensemble à un changement positif dans ce monde ».

Lors de son premier cours solidaire, plus de 600€ de dons ont été récoltés. Ces cours d’une heure sont adaptés à tous les niveaux. En effet, des variations sont proposées pour les élèves les plus avancés afin que personne ne s’ennuie et que tout le monde puisse se challenger. Alors plus d’excuse de temps ou d’argent et on se retrouve lundi à 18h. 

Plus d’informations sur https://www.yogaaveclisa.com/

© @yogaaveclisa

En plus de ces initiatives solidaires (et des nombreuses autres qui ont été créées), vous pouvez participer à rendre cette période plus joyeuse en faisant des petits gestes quotidiens comme applaudir le personnel médical à 20h, mettre un petit mot de remerciements sur votre poubelle pour soutenir les éboueurs, créer de l’entraide entre voisins… Et surtout : restez chez vous !

Florine Van Wambeke

Laisser un commentaire