Tendances : Rigall, une marque latino-américaine sportwear et flashy

La marque Rigall joue sur les couleurs flashs. Crédit : Rigall

Temps de lecture : 5 minutes.

Les vêtements sportwear deviennent dans les années 2000 indispensables, agréables et sympas à porter. Quelques années plus tard, Kim Kardashian avec l’inspiration de son mari Kanye West, va encore plus loin en transformant les vêtements de sport en véritables tendances chics et sexy. Créée en 2001, la marque d’origine latino-américaine Rigall a eu rapidement cette vision avant-gardiste sportwear chic et connaît actuellement un grand succès en Amérique latine, aux Etats-Unis et arrive en Europe. Son catalogue est riche, allant du sobre au très coloré selon les goûts. Petit tour d’horizon…

Rigall : une marque athleisure originaire d’Amérique latine

Vous sortez d’une séance de Yoga, de fitness ou de danse et vous n’avez pas le temps de vous changer pour aller prendre un café avec des amis, que faire ? Les soeurs Carmen et Maria Gabriela Rigall partent de cette question lorsqu’elles fondent leur marque Rigall. Leur ligne de prêt-à-porter adressée aux femmes adopte la technique athleisure, cette dernière très en vogue ces dernières année permet de réaliser une activité physique dans une tenue stylée et de continuer sa journée sans se changer.

Les créatrices s’inspirent beaucoup de leurs origines d’Amérique latine pour créer les designs originaux et colorés de leurs collections (deux nouvelles par an) : des tops, des débardeurs, des brassières, des leggins… adaptés à toutes les morphologies grâce à des textiles élastiques et confortables pour le corps.

« Notre objectif avec Rigall est d’innover avec des propositions sportives pleines de féminité, de fraîcheur et de créativité où se reflète notre passion. Notre travail est motivé par l’amour que nous ressentons pour la nature et les femmes. Nous proposons des produits nationaux de grande qualité qui intègrent des matériaux et des tissus dernière technologie pour le sport avec des designs exclusifs. »

Positivement marquées par la mode des années 80 et 90, Carmen et Maria Gabriela ont voulu s’inspirer des body moulants roses flashy et des leggins néons, du style pop glam, du doré et de l’argenté, stars des clips vidéos électro de l’époque.

Vous pouvez jeter un coup d’oeil à leur collection sur leur site internet, Rigall effectue les livraisons dans la plupart des pays du monde. Les prix varient de 30 à 65 dollars.

Bon à savoir : pendant le mois d’octobre, consacré à la sensibilisation au cancer du sein, Rigall s’unit à l’association Sinosayuda, une raison de plus pour s’intéresser à cette marque latino-américaine.

L’utilisation de technologies innovantes pour le sport et la vie de tous les jours

Les technologies qu’utilise Rigall dans la fabrication de ses vêtements sportwear chic permettent une grande aisance de mouvement, l’aération de la peau et évitent les odeurs de transpiration. Ce qui est plutôt cool car cela permet aux femmes de rester fraîches et de sentir bien toute la journée ! Et c’est le but non ?

Côté textiles, Rigall utilise le nylon comme base via la technologie Supplex® qui donne ainsi au tissus un toucher similaire au coton et une protection contre les UV, combiné au Polyamide avec Emana® pour la respiration. Ce dernier contient des minéraux bioactifs incorporés dans le fil du textile. Ceux-ci aident à l’absorption de la chaleur corporelle, offrant des propriétés thermorégulatrices et améliorant la micro-circulation sanguine.

Article écrit par Isabelle Levame avec l’aide de Koa Press.

Laisser un commentaire