Derniers défilés de la première édition de la Pasarela Latino Americana 2019

La première édition de la Pasarela Latino Americana s’est achevée hier dans les locaux plus sobres de l’Institut Européen du design à Madrid (IED Master), avec la présence du président de l’événement Alejandro Medrano et la marraine, Agatha Ruiz de la Prada . Cette sobriété des lieux a justement permis aux couleurs des créations présentées de ressortir vivement… Découvrez la suite en images.

Alejandro Medrano (également directeur de la Fashion Week au Honduras) espère que l’aventure va se prolonger, pas seulement en Espagne.

Mon objectif est d’étendre la Pasarela Latino Americana aux autres grandes villes européennes, capitales de la mode comme Paris, Londres et Milan. Nous sommes très heureux d’avoir pu réaliser cette première édition à Madrid qui possède des liens culturels riches avec l’Amérique Latine.

Pasarela Latino Americana : des créateurs du Chili, de Puerto Rico ou encore du Panama

Sept créateurs de mode se sont réunis afin de présenter leurs collections : Lisa Thon et Eddie Guerrero de Puerto Rico, Vedelia Donoso Sfeir (Chili), Juliana Morales et sa marque de maillots de bain inspirés d’Inde Baisakhi de Colombie ainsi que la maison Mesa (Espagne), Yaoska Jiménez et sa marque venant tout droit du Nicaragua Yao et enfin Annie Chajin et sa marque Chajin Designs du Panama.

Certains ont proposé des créations Haute couture, tandis que d’autres ont présenté des collections plus casual (chics) néanmoins très colorées, empruntées des traditions de leurs pays.

L’hymne à la féminité de la Pasarela Latino Americana

La féminité semble faire partie intégrante de la création dans la mode d’Amérique latine comme en témoignent ces créations. Décolletés plongeants, robes fendues, transparence et fluidité des tissus qui semblent se poser lentement sur les silhouettes de leurs modèles. Tout se joue sur la mise en valeur des femmes : de la silhouette au teint de chacune.

Et on a pu découvrir des vêtements plus sports et casual, attentifs aux détails.

Publicités

Laisser un commentaire