La gamification et nouvelles technologies : les clés du bonheur en entreprise en 2019 ?

Comment attirer et garder des salariés au sein d’une entreprise ?

« Changer les mentalités pour que les employés soient plus heureux est difficile mais les efforts vont dans cette direction » affirme un dirigeant de la marque hollandaise Heineken. La gamification, la place des femmes dans les entreprises et les nouvelles technologies étaient au centre du HR Innovation Summit (à Madrid), un salon d’une journée dédié entièrement au département des ressources humaines (RH) des entreprises…

Parmi les intervenants et les stands présents, il y avait Sodexo, l’entreprise leader en télécommunications espagnole Telefónica, la firme américaine Google, l’entreprise Starbucks mais aussi une société spécialisée dans le bien être au travail, the Holistic Concept…

Un marché du travail sous pression : «La moitié des 500 entreprises les plus riches du monde en 2006 n’existent plus»

Cette constatation vient de la société d’audit londonienne EY, elle vient appuyer le fait que les entreprises n’ont jamais été autant sous pression qu’aujourd’hui pour atteindre leurs objectifs et donc rester compétitives sur le marché. Jaime Sol, nouveau responsable des ressources humaines chez EY Espagne ajoute que le monde du travail doit se préparer à une importante récession économique prévue pour 2020. Récession qui s’expliquerait en partie par le surendettement des acteurs du marché. Pour les entreprises présentes au RH Innovation Summit 2019, l’innovation est la clé, à la fois dans la production mais également au sein des ressources humaines. Pour EY, les entreprises doivent également être en capacité de donner une plus grande flexibilité horaire à leurs employés car il s’agit d’une des principales demandes d’un salarié pour s’épanouir dans l’entreprise.

Turnover : «Aujourd’hui, il est de plus en plus en difficile d’attirer et retenir des talents dans une entreprise»

Ce sont les entreprises leaders qui l’affirment, il est de plus en plus complexe d’attirer des talents mais surtout de les garder, d’où un turnover particulièrement élevé chez les jeunes salariés. L’arrivée en masse des microentreprises et des auto-entrepreneurs y est sans doute pour quelque chose.

A titre d’exemple en France, selon un article du Monde datant du 30 janvier 2019, 308 300 microentreprises ont été créées en 2018 et le nombre d’auto-entrepreneurs atteint les 1,3 millions. C’est alors que l’innovation entre en jeu dans les ressources humaines. Elle va servir, selon les responsables des RH, à rendre les tâches plus attractives et donc aider les salariés à se sentir plus heureux et à l’aise au sein de leur entreprise. Quatre mots transparaissent plus que les autres en ce moment : la créativité, l’adaptation, l’empathie et l’excellence.

Sommet de l’innovation dans les ressources humaines : la place des femmes dans les entreprises

C’est un sujet qui continuera de faire parler de lui tant que les femmes ne seront pas l’égal de l’homme au sein d’une entreprise : en terme de salaire et de traitement. Anita Fernandez, représentante du mouvement des femmes au sein des universités espagnoles, fut une des intervenantes au HR Innovation Summit.

Cette femme équatorienne a commencé son combat très tôt afin d’améliorer la place des femmes au sein de la société. D’après elle, il reste un long chemin à parcourir notamment au sein des organismes qui semblaient prédisposés plus pour les hommes que pour les femmes : les centres d’investigation, la police, l’ingénierie civile et informatique… D’après Javier Martin, directeur régional des ressources humaines en Espagne chez Google, de grandes campagnes sont en route afin de sensibiliser les femmes aux métiers du développement web et du codage informatique afin qu’il y en ait de plus en plus. A savoir qu’en 2018, la firme californienne a payé plus des dizaines de femmes ingénieurs par rapport aux hommes, à poste égal.

«La gamification et les nouvelles technologies au coeur des ressources humaines»

Pendant l’HR Innovation Summit 2019, nous avons eu l’occasion de tester plusieurs expériences innovantes pour les salariés d’une entreprise. L’introducion de la gamification (jeu) et des nouvelles techonologies sont un moyen de retenir l’attention des candidats. Parmi les plus remarquables :

– Un robot de bienvenue lancé par la société espagnole Inspiring Benefits destiné à accueillir et guider les salariés à travers des programmes conçus pour le bien-être au travail.

– Un tapis de jeu conçu par la société Binnakle pour booster la créativité des employés qui souvent lors de réunions manquent d’inspiration, selon les observations des ressources humaines. Ce jeu de table se présente sous la forme d’un tapis illustré d’une carte géographique, de cartes d’informations avec des idées pour développer sa créativité, de pions et autres accessoires.

Le jeu peut réunir jusqu’à 20 participants et se compose de quatre missions. Le but est d’arriver avec son pion à la « mer des opportunités » qui permettra à ceux qui ont eu les meilleures idées de les concrétiser à travers l’entreprise. L’un des avantages de ce jeu stratégique est que ce ne sont pas toujours les mêmes personnes qui peuvent remporter la victoire. Il donne également accès à une sorte de grand brain storming général afin de trouver et développer des idées. Déjà 120 entreprises internationales ont été conquises par Binnakle dont Axa, HP, Vinci, Alstom, Loewe etc.

– The Holistic Concept : 120 programmes audios de réflexion en espagnol d’une durée de 5 à 10 minutes permettant à une personne de se relaxer, de faire face à une difficulté émotionnelle ou encore de donner à l’utilisateur des clés afin qu’il soit plus créatif. Dans certains podcasts, on entend simplement la voix à la fois douce et percutante d’une femme, Carla Sanchez, qui donne ces éléments de réflexion. Verdict après l’avoir essayé (dans l’idéal il faut utiliser un casque audio anti-bruit) : on se sent mieux, plus détendu.

– Une machine de musculation à système rotatoire de la marque espagnole Khinn : l’utilisateur peut également s’équiper d’un masque de réalité virtuelle fourni avec l’équipement afin de profiter à fond de l’expérience. Le but ? Faire du sport tout en s’amusant, dans un autre univers et donc loin de son environnement de travail.

Laisser un commentaire